Disco-soupe : la 3e édition et certainement pas la dernière !

La disco-soupe, dont le but est de préparer avec les passants et les bénévoles une soupe à partir de légumes moches ou invendus à distribuer gratuitement, le tout en musique, s’est tenu le 30 septembre dans le cadre de la fermeture du potager de Verdir St-Roch. C’est lors d’un samedi ensoleillé et frisquet que nous sommes débarqués avec planches, couteaux, saladiers, chaudrons, pour défendre une cause qui nous tient à cœur : la réduction du gaspillage alimentaire!

C’est pour une troisième année consécutive que Sauve ta bouffe a recueilli des légumes destinés à être mis de côté. Nous remercions infiniment la ferme Labonté & Filles ainsi que la Boîte à Pain de Saint-Roch pour leurs dons. De plus, cette année, l’Inter-marché a aussi contribué en offrant généreusement une commandite servant à donner un buffet aux bénévoles présents cette journée-là.

 

 

 

 

C’est une dizaine de gens qui se sont présentés au petit matin pour offrir leur aide afin de mettre en place ce qui allait devenir notre cuisine collective en plein-air! Nous avons reçu un deuxième don inattendu de pains de la boulangerie Chez Pascal à Stoneham. La journée a commencé par le poste d’épluchage et de découpage des légumes. Une dizaine de participants se sont joints à la tâche. Pour motiver les troupes, nous avions de la musique et un poste de maquillage tenu par la Joujouthèque Basse-ville pour occuper les petits, tout comme les grands!

 

En attendant de se délecter de notre soupe, les passants pouvaient obtenir des informations à notre kiosque Sauve ta bouffe. Cette journée-là, c’est 210 soupes très chaudes qui ont été servies aux passants, qui se sont régalés. Plusieurs sont revenus pour un deuxième et même troisième service! Nous avions aussi un service au volant qui fût très populaire! Il nous a tenu à cœur de limiter au mieux nos déchets, c’est pourquoi nous avions fait le choix d’utiliser des verres compostables. Finalement, la soupe était vraiment bonne, et pourtant ces légumes auraient dû partir à la poubelle, car ils n’avaient pas le bon format et auraient dû être remplacés par des modèles plus parfaits dans les étals des supermarchés.

Encore une fois, un gros merci à nos fidèles partenaires et à vous, chers(ères) participant(e)s de la lutte au gaspillage alimentaire !

 

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire