Pois et haricots

pois haricots

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Cuit et pilé, le haricot jaune constitue une bonne alternative à la purée de pomme de terre.

  • Vos haricots ont un petit air fatigué? Faites-les tremper une heure ou deux dans l’eau froide après les avoir lavés.

  • Les petits pois verts (gelés ou en boîte) se prêtent très bien à une soupe parisienne: faire revenir un oignon dans du beurre puis ajouter les pois et recouvrir d’eau. Mener à ébullition et faire cuire pendant 20 minutes, avant de passer le tout à la girafe pour obtenir un beau et bon potage!

  • Astuce jardinage : Conservez l’eau de cuisson ou de trempage des pois et utilisez-les pour arroser vos plantes d’intérieur. Cette eau est riche  en sels minéraux et constitue un excellent apport d’engrais naturel. Attention : L’eau ne doit pas (ou très peu seulement) contenir de sel et être refroidie avant l’arrosage !

 

Pour une conservation optimale

  •  Au réfrigérateur : les haricots frais se gardent deux ou trois jours dans la partie la plus froide du réfrigérateur. Si on doit les garder plus longtemps, les placer sans délai dans de la glace concassée.
  • Conservez par déshydratation : Les petits pois se déshydratent très bien après blanchiment. Par contre, évitez cette technique pour le pois mange-tout qui prend à l’étape du séchage une texture peu intéressante.
  • Pour une conservation optimale, ayez le réflexe conserve, les légumineuses s’y prêtent très bien!

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Bien que, théoriquement, le pois mange-tout se congèle, il n’a pas  très bonne mine une fois décongelé. Par contre, les haricots verts ou jaunes se congèlent très bien après avoir été blanchis quelques minutes puis refroidis à l’eau glacée.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Les pois frais entament un processus de conversion du sucre en amidon dès la cueillette. Ça veut dire que plus on attend avant de les manger et plus les sucres simples se transforment en sucres complexes comme l’amidon. Des pois avec beaucoup d’amidon seront plus pâteux et moins sucrés. Pour éviter cela, achetez-les plus frais possible, de préférence le jour même de la cueillette.

  • Leur gousse doit être brillante, bien verte, gonflée et ferme. Le grain des petits pois doit être croquant et légèrement sucré. On les écossera au dernier moment.

  • Le pois mange-tout doit être bien vert, bien plat et de petite taille, car trop gros, il a des fils. Toutefois, la présence de fils ne signifie pas nécessairement que le pois a été récolté trop tard.

  • Les cosses des haricots frais doivent être bien colorées, fermes et sans taches.Attention aux fèves trop brillantes; elles pourraient avoir été passées à la glycérine pour cacher le fait qu’elles sont vieilles.

  • La meilleure période de consommation des pois et fèves frais est l’été.

No comments yet.

Laisser un commentaire