Germinations

image-germinations-fiche

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Des dizaines de sortes de graines s’offrent à vous toute l’année : brocoli, trèfle, luzerne, roquette, moutarde, blé, sarrasin, lentilles, amandes, etc… Par exemple, si vous avez de vieilles lentilles et que vous souhaitez varier un peu, faites-en des germinations!
  • Les germinations ajoutent de la saveur et du croquant aux plats. Elles se consomment facilement en salade, dans les sandwiches, les soupes, les sautés de légumes, sur des craquelins, etc.

 

Pour une conservation optimale

  • Les graines sèches se conservent un an ou plus dans un bocal hermétique, dans un endroit relativement frais, au sec et à l’abri de la lumière.
  • Les germinations fraîches doivent être bien rincées et essorées. Par la suite, elles se conservent au réfrigérateur pour une durée d’environ 7 jours.
  • Vous faites vos propres germinations? L’idéal est de placer votre contenant dans un endroit visible de votre cuisine, par exemple proche de l’évier, pour ne pas les oublier.
  • Afin d’éviter les surplus, alternez vos cultures en plaçant le deuxième contenant au réfrigérateur, cela ralentira le processus de germination. Une fois le premier contenant germé, vous pouvez sortir le deuxième du frigo et le remettre à l’air libre.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Une fois germées, en cas de surplus, il est possible pour les légumineuses plus grosses (lentilles, pois chiches, haricots) de les faire blanchir avant de les placer au congélateur. Vous éviterez les pertes, mais les germinations perdront de leur valeur nutritive et de leur texture croquante.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Pour vous en procurer, rendez-vous chez votre épicier, dans les magasins d’alimentation santé ou encore sur les sites internet spécialisés.

 

No comments yet.

Laisser un commentaire