Chou, chou-fleur et chou de Bruxelles

chou

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • L’hiver, le chou pommé vert et le chou kale s’accommodent parfaitement dans les soupes, potages et ragoûts.

  • L’été, cuisinez chou-fleur et chou rouge en salade en les faisant cuire le moins possible pour préserver leurs vitamines.

  • Essayez le chou-fleur grillé, style pop-corn!

 

Pour une conservation optimale

  • Au réfrigérateur, les choux se conservent dans le bac à légumes, de 6 jours à 2 semaines selon les variétés.

  • Les choux de Bruxelles ont tendance à se dessécher, il faut penser à les cuisiner rapidement.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Coupez-le en lanières pour faciliter le stockage dans vos contenants ou sacs en plastique et faites-le blanchir avant de le congeler. La décongélation sera très rapide.

  • Il n’est pas recommandé de congeler les choux chinois comme le bok choy.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Les choux sont disponibles tout au long de l’année au Québec et font partie des rares légumes produits dans la province pendant l’hiver. Privilégiez donc la production locale, qui minimise la pollution liée au transport et préserve la qualité de vos légumes.
  • Choisissez des choux avec de belles feuilles et sans taches. Pour le chou-fleur, assurez-vous que les feuilles qui l’enveloppent ne sont pas ternes : elles reflètent la fraîcheur du légume.

  • N’achetez pas un gros chou si vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir le finir! Privilégiez les formats plus petits ou, éventuellement, achetez un demi-chou (mais les choux prédécoupés perdent une partie de leurs vitamines).

No comments yet.

Laisser un commentaire