Ail

ail

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Pas besoin de dégermer l’ail avant de le consommer! Il ne se digérera pas plus facilement, c’est un mythe.

  • Aucune raison de gaspiller l’ail. Sur du pain sec, dans une purée de pomme de terre ou un spaghetti, sa saveur vous séduira.

  • L’ail a germé, trop tard pour le manger? On peut le planter!

 

Pour une conservation optimale

  • L’ail se conserve à température ambiante, à l’air libre, dans un endroit sec et sombre, pendant quelques semaines.

  • Évitez de mettre vos gousses au frigo, sauf si l’ail est tranché.

  • L’ail épluché dans un peu d’huile permet de le conserver plus longtemps et ça parfume votre huile! Cette huile se conserve 7 jours au frigo et plusieurs mois au congélateur.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Il peut être conservé pendant 2 mois au congélateur, après que la peau ait été enlevée. La texture et la saveur peuvent être dégradées, mais cela sera encore savoureux.

  • Une purée de 1/3 d’ail avec 2/3 d’huile mise au congélateur dans un bac à glaçons, l’idéal pour ajouter à vos cuissons.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Privilégiez l’ail du Québec disponible de juillet à novembre. Il se préserve mieux puisqu’il est plus frais à l’achat.
No comments yet.

Laisser un commentaire