Pomme

pomme

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • S’il vous reste quelques pommes abîmées, ne les jetez pas! Profitez-en pour faire une compote maison. Nettoyez-les sous l’eau, laissez le cœur (présence de pectine) et la peau (pour la couleur, mais il est préférable qu’elles soient bio).

 

Pour une conservation optimale

  • Conservez dans un endroit frais et sec.

  • Les pommes dégagent de l’éthylène, donc soyez vigilant de ne pas les placer à côté d’un autre fruit ou légume que vous ne souhaitez pas voir mûrir trop rapidement.

  • Une fois les pommes coupées, mettre du jus de citron pour éviter qu’elles ne noircissent.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Congeler en tranches avec un peu de citron ou bien transformées (compote, tartes, chaussons). Les pommes auront tendance à brunir durant la congélation, l’addition de sel, de sucre ou d’acides, tels que le jus de citron ralentit ce processus.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Chaque variété a des propriétés spécifiques (pommes à croquer, pommes à cuisson, pommes à compote, etc.) Renseignez-vous!

  • Achetez en sac ou à l’unité selon vos besoins. Favorisez les pommes du Québec.

  • La meilleure période de consommation des pommes s’étend de septembre à décembre

No comments yet.

Laisser un commentaire