Ananas

ananas

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Après en avoir mangé une partie fraîche, pourquoi ne pas cuisiner le reste en confiture ou dans un pain aux bananes ou potage ou en petits cubes dans une omelette? C’est facile, différent, on ne perd rien, on aime ça! Ou encore en smoothie ou en jus rafraîchissant!

 

Pour une conservation optimale

  • Pour éviter qu’il se dégrade, il peut être conservé au réfrigérateur 3 jours (bac à légumes), entier, dans un sac de plastique perforé.

  • Après l’avoir découpé en tranches ou en morceaux, sans le coeur, le conserver au réfrigérateur recouvert d’eau dans un contenant hermétique.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Congelez en cubes dans un sac hermétiquement fermé. Décongelez au réfrigérateur.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Parce qu’il vient de loin (principalement Philippines, Amérique du Sud et Centrale), on devrait éviter de le consommer trop souvent pour limiter les transports polluants.

  • Pensez aussi à l’ananas équitable pour les cueilleurs.

  • La couleur de l’écorce n’est pas nécessairement signe de maturité, un parfum fruité est un meilleur indice. Le choisir lourd avec des feuilles fermes vert foncé.

  • Lorsque les feuilles se détachent facilement, il est prêt à servir.

2 Responses to Ananas

  1. Geneviève 19/08/2015 at 11:10 #

    Au Brésil on utilise la pelure ou l’écorce de l’ananas (mais pas les feuilles) pour faire un jus délicieux et plus sucré que la chair du fruit. Il suffit de les couper en morceaux, les mettre dans un mélangeur avec un peu d’eau, de tout réduire en liquide, de filtrer et de déguster. On peut y mettre de la menthe à la phase du mélangeur. Essayez-le et vous ne jetterez plus jamais cette partie si succulente!

  2. JoRo 28/06/2016 at 2:33 #

    Avant je jeter le cœur dur de l’ananas, on peut le mettre dans un pichet d’eau pour aromatiser cette dernière

Laisser un commentaire