Être dans les patates…

Être dans les patates, ça n’a rien d’inquiétant ! Au contraire, profitez-en pour optimiser l’utilisation de ces délicieux tubercules. Les pommes de terre peuvent être cuisinées de multiples façons.

La traditionnelle purée de pommes de terre que l’on fait en trop grande quantité ? Transformez-la en des croquettes salées, elles sont parfaites pour le déjeuner.

Simplement bouillies, elles se prêtent bien à une salade colorée : poivrons, maïs, concombre, céleri, carotte, persil, jus de citron et mayonnaise, voilà tant d’ingrédients simples et savoureux que je vous invite à combiner et à déguster.

L’inévitable patate frite. Bien que ce soit une option un peu moins santé, les pommes de terre frites demeurent dans la liste des accompagnements incontournables en toute saison.

Pour vous accorder parfaitement à votre fondue chinoise, vous pouvez aussi en faire des papillotes : dans un papier d’aluminium, déposez les pommes de terre avec un filet d’huile d’olive et vos épices préférées ! Ce que je préfère : les cuire un tantinet trop longtemps pour m’assurer que les patates du fond soient bien grillées. Un vrai délice !

Et que dire des croustilles, communément appelées chips ? Faites-les griller quelques minutes au four à basse température et elles retrouveront leur fameux croustillant. Sinon, pourquoi ne pas les broyer et les intégrer à une omelette ?

Le saviez-vous ? La pomme de terre est un substitut de la farine, vous pouvez donc l’utiliser pour vous faire des petits plats sans gluten, comme des gâteaux au citron.

À essayer !

Consultez la fiche de trucs et astuces sur la pomme de terre pour découvrir d’autres idées.

 

Article publié sur le blogue de Recettes du Québec

 

,

2 Responses to Être dans les patates…

  1. Nicole 21/02/2013 at 7:21 #

    Que faire avec les pommes de terre avec des tubercules qui ont grandis pendant nos vacances?

    • jo 26/02/2013 at 10:31 #

      J’enlève les germes et je consomme les pommes de terre.