Tristram Stuart: porte parole de l’antigaspillage

Auteur et historien anglais, Tristram Stuart a reçu, en 2011, le prix Sophie pour son travail de lutte au gaspillage alimentaire. Il coordonne, entre autres, la campagne Feeding the 5000, qui consiste à servir 5000 repas fait d’aliments qui auraient été gaspillés. Il est aussi auteur du livre Waste: undercovering the global food scandal paru en 2009 aux éditions Penguin.

Ici, il nous expose l’étendue de la problématique du gaspillage alimentaire en partant de son histoire personnelle: étant enfant, il nourrissait ses cochons avec la nourriture que son entourage voulait jeter.

La conclusion de son analyse est toutefois douteuse, car elle encourage d’une part l’industrie de la viande et d’autre part, n’encourage pas la réduction à la source. Au lieu d’offrir des solutions pour diminuer le gaspillage alimentaire, il propose une façon de l’exploiter…

Ses propos restent néanmoins intéressants et pertinents!

 

 

 

,

Comments are closed.