Réduire le gaspillage alimentaire, une urgence pour l’Union européenne

Dans un communiqué de presse paru le 19 janvier 2012, le Parlement européen a annoncé sa volonté d’agir de manière urgente pour réduire de moitié le gaspillage des aliments d’ici 2025.

Les députés européens soulignent que « près de 50 % d’aliments sains sont gaspillés chaque année dans l’UE, par les ménages, les supermarchés, les restaurants et la chaîne alimentaire, alors que 79 millions de citoyens vivent au dessous du seuil de pauvreté et que 16 millions dépendent de l’aide alimentaire d’œuvres de charité ». Pour inverser cette tendance, ils proposent plusieurs mesures, par exemple :

  • mieux informer, notamment en créant des cours d’éducation alimentaire pour les jeunes ;
  • modifier les étiquetages pour permettre aux consommateurs de mieux comprendre la différence entre date limite de commercialisation et date limite de consommation ;
  • dans les marchés publics, privilégier les services de restauration qui redistribuent les invendus aux personnes démunies.

A noter que, selon le Parlement, la plus grande partie du gaspillage provient des ménages (42%).

, ,

Comments are closed.