Navet et rutabaga

navets #2

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Les navets et les rutabagas peuvent être transformés en purée, frits, cuits au four, rôtis ou sautés. Ils peuvent être aussi aisément transformés en potage, comme ce potage au navet et poires.

  • Ces légumes peuvent aussi se manger crus, avec la peau. Ils peuvent être râpés et ajoutés à une salade de carotte ou de chou.

  • Dégustez aussi les fanes de vos rutabagas (aux feuilles lisses) et de vos navets (aux feuilles plus rêches et poilues), riches en antioxydants ! Séparez les feuilles des branches et utilisez-les dans une soupe, un bouillon, une omelette ou une salade.

 

Pour une conservation optimale

  • Les navets et les rutabagas, débarrassés de leurs feuilles, se conservent au frigo pendant plusieurs semaines, dans un sac de papier ou un sac de plastique.

  • Les feuilles, qui peuvent aussi être cuisinées, se conservent quant à elles quelques jours seulement, au frais. Elles peuvent encore être cuites et cuisinées même si elles sont un peu flétries!

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • La congélation n’est pas nécessaire car ils se gardent tels quels assez longtemps (jusqu’à 6 mois en-dessous de 10 degrés). Si vous tenez à les congeler, il est préférable de les cuisiner légumes avant car comme les pommes de terre, ils supportent mal la congélation.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Choisissez des navets et des rutabagas fermes au toucher, de couleur homogène et à l’aspect sain (pas de noircissement ou de verdissement.

  • Les petits navets seront moins filandreux que les gros.

  • Les navets et rutabagas sont disponibles toute l’année.

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire