Asperge

asperge

 

Rien ne se perd, tout se transforme !

  • Que faire des talons d’asperges, moins tendres et plus fibreux que les pointes? Les transformer en potage ou en crème!

  • Congelez les asperges en potage, ainsi elles seront prêtes à consommer rapidement lors des semaines chargées.

  • Pour changer, osez l’asperge crue en salade.

 

Pour une conservation optimale

  • L’asperge est à son meilleur si on la cuisine rapidement.

  • Ne pas la laver avant de réfrigérer, laver seulement avant de la cuisiner.

  • Conserver au réfrigérateur, dans le bac à légumes, enveloppée dans un linge humide déposé dans un sac de plastique perforé ou un contenant hermétique.

  • Vous pouvez couper les bouts des tiges et les mettre au frigo dans un pot d’eau, comme on fait pour des fleurs. Recouvrez ensuite d’un sac plastique. Elles resteront plus fraîches, ce qui maximisera leur durée de vie. Il faut toutefois changer l’eau régulièrement pour éviter la moisissure.

  • Disponibilité de l’asperge du Québec et durée de conservation selon le MAPAQ.

 

Congeler afin d’éviter les pertes

  • Il est préférable de blanchir les asperges avant de les congeler.Vous pourrez ultérieurement en inclure dans les omelettes, quiches, salades, risottos, pâtes alimentaires  et sautés style asiatique.

 

Pense-bête pour un choix éclairé

  • Choisir des asperges à tiges fermes et à têtes bien fermées, de couleur vive et sans taches de rouille. Préférez un talon pas trop sec, cela signifie qu’elles ont été cueillies récemment.

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire