En 2018, on se met au défi!

La nouvelle année rime souvent avec la prise de résolutions. On se remettra en forme, on boira moins d’alcool, on achètera moins, on achètera mieux, on se couchera plus tôt, on dépensera moins ou on mangera mieux. Pour 2018, on vous propose des résolutions quant au gaspillage alimentaire. C’est en effet à lui seul un grand responsable de dépenses inutiles et de temps mal investi.

 

Pourquoi réduire son gaspillage alimentaire ?

En plus des enjeux environnementaux et sociaux, le gaspillage alimentaire a des impacts économiques et peut affecter la vie quotidienne. En effet, gaspiller ça coûte cher! C’est en moyenne plus de 1000$ par année qui est jeté. C’est environ 20$ par semaine, par personne, de nourriture totalement perdue! De plus, mal prévoir ses courses et devoir jeter la moitié de son panier d’épicerie occasionne nécessairement une perte de temps. Les minutes prises pour aller faire l’épicerie, celles prises pour l’emballer, la trimballer, la déballer, puis finalement la jeter. Toutes ces minutes (et ces ressources) qui au final sont vainement gaspillées.

Soyons honnête : changer ses habitudes et tenir ses résolutions du nouvel an ne sont pas choses faciles. C’est pourquoi il est important d’y aller à son rythme, selon ses capacités, ses envies et ses moyens. Souvenez-vous que de petits changements peuvent avoir de grands impacts!

 

Résolutions 2018

Pour 2018 voici 18 résolutions. Commencez par essayer d’en adopter une, puis lorsqu’elle sera acquise et bien intégrée, ajouter-en une deuxième et ainsi de suite! Bonne et heureuse année!

  1. Planifiez vos achats pour acheter seulement ce dont on a besoin.
  2. Faites-vous un menu pour la semaine
  3. Faites l’inventaire de votre réfrigérateur, congélateur et garde-manger régulièrement.
  4. Achetez de petites quantités et acheter en vrac. (Utiliser l’application Bulk https://zerowastehome.com/2016/04/welcome-to-my-new-site-and-app/)
  5. Mangez avant d’aller faire les courses pour ne pas être influencé par la faim.
  6. Essayez de passer ce qu’il y a de disponible à la maison avant d’aller à l’épicerie.
  7. Apprenez à mieux comprendre les dates de péremption ; meilleur avant ne signifie pas plus bon après!
  8. Apprenez comment conserver vos aliments (congeler, utiliser les outils de conservation du www.sauvetabouffe.org).
  9. Cuisinez les aliments fatigués et certaines parties négligées.
  10. Achetez des fruits et légumes « moches ».
  11. Priorisez les produits locaux et de saisons, ils ont fait moins de voyage et ont été moins manipulés ce qui leur assurent une conservation plus longue.
  12. Partagez votre nourriture (avec vos voisins, vos amis, votre famille ou avec les frigos communautaires!)
  13. Appliquez la règle du premier entré, premier sortie avec vos aliments.
  14. Apprenez des trucs pour substituer certains ingrédients (guide de substitution des aliments sur www.sauvetabouffe.org).
  15. Faites un bouillon avec vos restes de légumes ou de viandes.
  16. Nettoyez votre frigo régulièrement pour empêcher la prolifération de bactéries pouvant accélérer la dégradation de vos aliments.
  17. Organisez votre frigo et votre garde-manger pour voir facilement ce qui s’y trouve.
  18. En dernier recourt, compostez ce qui n’a pas pu être sauvé

 

Par Carol-Anne Hyland Carignan, stagiaire et membre à Sauve ta bouffe

 

Références :

 

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire