Fruits à noyaux: astuces de transformation

Abricots, pêches, nectarines, prunes… Ce sont les fruits à noyau qui sont en vedettes à la fin de l’été ! Ces fruits sont à leur meilleur lorsqu’ils sont conservés à température ambiante. Le hic, c’est qu’on se laisse parfois tenter par le paquet économique et, additionné aux autres petits fruits tant appétissants de l’été, on finit par en avoir une grande variété à consommer en peu de temps.


Je vous propose donc 3 manières de transformer ces fruits à noyau lorsqu’ils deviennent un peu trop mûrs ou lorsqu’on est simplement tannés d’en manger :


1 – LA CONFITURE

Lorsque vos fruits sont rendus un peu trop mûrs, transformez-les en confiture ! Très simple et nécessitant peu d’ingrédients, la confiture est une excellente option pour ne pas gaspiller d’aliments. En effet, elle se conserve jusqu’à 2 mois au réfrigérateur et peut aussi être congelée. Essayez cette savoureuse recette de confiture de prunes.

L’astuce de la prune : Laissez le noyau des prunes lors de la cuisson, celui-ci contient naturellement de la pectine qui fera épaissir votre confiture. Nul besoin d’ajouter de la pectine ou de la gélatine industrielle !


2 – LA CROUSTADE

Qui a dit qu’une croustade devait être faite exclusivement de pommes ? Une foule de variantes, aussi délicieuses soient-elles, existent. En fait, on peut toujours cuisiner la version qui nous plait. Je vous propose ici une croustade à la pêche totalement décadente. Pssst ! Vous pouvez aussi y mélanger plus d’une sorte de fruits.

 

3 – LA VERSION GLACÉE

Quoi de mieux qu’une sucette glacée (ou popsicle) aux fruits frais par une journée chaude du mois d’août ! Ici, je vous invite à faire preuve de créativité ; peu importe le mélange, ce sera bon à coup sûr. Vous n’avez qu’à passer vos fruits au mélangeur puis ajouter du yogourt, du lait ou encore du jus de fruits, si désiré. Versez ensuite la préparation dans des moules prévus à cet effet et hop au congélateur ! Je vous propose tout de même ces deux recettes pour vous inspirer un peu : les sucettes de laits frappés fruitées et les sucettes glacées fraise et nectarine.

L’astuce de la congélation : N’hésitez pas à pré-congeler vos fruits lorsqu’ils sont mûrs. Coupez-les préalablement en petits dés et placez-les ensuite au congélateur pour une utilisation future dans quelconques recettes. Sachez d’ailleurs que les fruits frais peuvent la plupart du temps être remplacés par des fruits surgelés dans la majorité des recettes.


Bonne transformation !


Par Sabrina Gemme, membre du comité Sauve ta bouffe

Aucun commentaires.

Laisser un commentaire