Le petit aide-mémoire de la conservation des fruits et légumes

Oignon

Entreposer à basse température : le sous-sol ou la chambre froide est conseillé sinon, les oignons risquent de germer. Éviter de les mettre près des pommes de terre puisque la cohabitation de ces deux légumes accélère le mûrissement.

Pomme de terre

Conserver dans un endroit frais et sec à l’intérieur d’un sac perforé pour permettre une circulation d’air; les pommes de terre se conserveront longtemps puisqu’elles respirent lentement. Notez que le réfrigérateur n’est pas le meilleur endroit pour les conserver, car l’amidon qu’elles contiennent se transformera en sucre. Une astuce étonnante : mettre une pomme dans le sac de pomme de terre pour que ces dernières restent fraîches plus longuement. Dans ce cas, l’éthylène de la pomme inhibera la germination de la pomme de terre.

Laitue et fines herbes

La meilleure façon de les conserver est de les emballer dans un tissu ou un papier essuie-tout mouillé et de mettre le tout au frigo dans un sac de plastique perforé. Cela ralentira la respiration et la transpiration des feuillages.

Carotte et panais

Enlever le feuillage et entreposer au frigo dans un sac de plastique perforé. Pour éviter que les carottes ne s’oxydent au contact de l’air et qu’elles brunissent, vous pouvez les immerger dans l’eau fraîche si elles sont épluchées entières ou encore mettre un peu de jus de citron si elles sont râpées. De plus, éviter d’entreposer les carottes avec les pommes, les poires et les pommes de terre qui dégagent beaucoup d’éthylène, ce qui les fera mûrir trop rapidement et les rendra amères.

Champignon

Perforer la pellicule plastique recouvrant le contenant pour permettre une circulation d’air et placer au frigo. Éviter les sacs de plastique hermétiques qui accéléreront leur détérioration. Laver seulement au moment de les consommer.

Céleri

Pour le garder croustillant plus longtemps, envelopper le bouquet dans un tissu humide et placer ensuite dans un sac de plastique au frigo. Si les tiges ramollissent, les asperger d’eau et les mettre dans un contenant fermé ou encore les placer comme un bouquet dans un pot d’eau; elles redeviendront alors plus fermes et croquantes.

Poivron, poireau, chou-rave et courge d’été

À conserver tel quel dans le bac à légumes au réfrigérateur, de préférence dans un sac perforé. Laver seulement au moment de les consommer.

Tomate

Conserver à l’air libre et non au réfrigérateur : la saveur et la texture de la tomate se détériorent à une température inférieure à 15ºC. La tomate dégage beaucoup d’éthylène, il faut donc éviter de la mettre en contact avec d’autres fruits ou légumes.

Banane et mangue

Conserver à l’air libre et non au réfrigérateur : ces fruits tolèrent mal le froid. La banane dégage beaucoup d’éthylène, il faut donc éviter de la mettre en contact avec d’autres fruits ou légumes.

Pomme, poire et abricot

Ces fruits dégagent beaucoup d’éthylène, il faut donc éviter de les mettre en contact avec d’autres fruits ou légumes. À mettre au frigo dans un sac plastique pour ralentir le vieillissement ou lorsque mûrs.

Prune, ananas, avocat, pêche et kiwi

Conserver idéalement à l’air libre : ces fruits exotiques supportent mal le froid. Ils peuvent toutefois est mis au frigo pour prolonger leur durée de vie.

Cantaloup et melon

Conserver à l’air libre avant la maturité et puis au frigo, enveloppé d’une pellicule plastique si entamé, lorsque mûr.

Agrume

Conserver au frigo. Comme les agrumes dégagent peu d’éthylène, il n’est pas nécessaire de les  placer dans un sac; ils peuvent être mélangées à d’autres fruits et légumes dans le frigo. Se conservent très longtemps.

 

*Rappelons que l’éthylène est l’hormone de vieillissement présente en différente concentration dépendamment de l’aliment. C’est donc celle-ci qui détermine le mûrissement plus ou moins rapide de vos différents fruits et légumes.

 

Pour plus d’astuces de conservation concernant d’autres fruits et légumes, consultez les fiches spécifiques aux aliments recherchés sous l’onglet Trucs et astuces.

,

2 Responses to Le petit aide-mémoire de la conservation des fruits et légumes

  1. Rosanne 05/04/2017 at 8:39 #

    Merci de rafraichir ma memoire

  2. ben attia med néjib 05/05/2017 at 6:50 #

    bravo pour les informations très utiles

Laisser un commentaire